Escalade

Pendant la période de chasse, le site est fermé.


Depuis plusieurs décennies, la falaise, adossée à la colline entre Remigny et Bouzeron, intéressait les grimpeurs.

Le CAF du Creusot avait fait quelques tentatives d’équipement.
Au début des années 2000, il faut toute la volonté du président du comité départemental de Saône et Loire de la FFME, Christian Durif, pour qu’une convention soit passée avec la municipalité de Remigny et son maire, Michel Mouron : le site voit enfin le jour.

Au début, beaucoup de désherbage et de débroussaillage par des bénévoles ; puis les parois sont nettoyées  et les voies équipées, essentiellement par Mathieu Midonet , B.E. du comité, et autres grimpeurs locaux.
Depuis 2006, le collège Louise Michel de Chagny, à travers son A.S. escalade et ses professeurs d’E.P.S., en a édité le topo et s’occupe de l’entretien du site en collaboration avec la municipalité.

Les jeunes du collège peuvent venir à pied, il y a moins de 4 kilomètres.
 
Il y a quelques années, le lieu a servi de carrière mais beaucoup de pans rocheux sont naturels. Le calcaire du secteur, issu de la sédimentation du Jurassique supérieur, (Oxfordien, 160 M d’années environ), est complété par cette faille compacte faisant penser à un calcaire dolomitique gris bleu, plein de trous aux bords très marqués… Quelques dinosaures ont certainement été les premiers à fouler ces lieux et peut-être à laisser leurs empreintes...

Du point de vue de la pratique de l’escalade le site est exceptionnel par sa qualité technique, par la facilité d’accès et par la situation des voies qui démarrent directement dans le pré, large et convivial. Véritable espace de jeu en plein air, il permet d’accéder à des voies d’un niveau technique très varié et intéressant : de 15 à 25 mètres de haut, plusieurs parois offrent de la dalle inclinée, des voies verticales à « placements », petits trous ronds pour le bonheur des doigts et réglettes pour les pieds, et deux magnifiques dévers, où les bonnes prises de mains ne suffisent pas à faire oublier l’apesanteur. Les « bons trous » sont surtout situés dans la première partie des voies, la deuxième hauteur, étant plus « compacte » pour les 45 voies d’un niveau de 4c à 7c : de quoi satisfaire tout le monde !
 
A noter : les voies ne sont pas accessibles par le haut et donc tous les relais, sur 2 broches scellées, sont situés nettement en dessous du sommet, pour des questions de qualité de roche.            

  • ne venez pas vous y entraîner en automne ou en hiver : le site est fermé par convention avec la mairie et les chasseurs, du 15 septembre à la fin février.

  • petite histoire : c’est sur ce site, entre autres, que Charlotte Durif, plusieurs fois championne du monde, a fait ses gammes !


     Pierre Guibourdenche








Topo en vente auprès de :

  • L'association Sportive du Collège Louise Michel de Chagny

  • La mairie de Remigny

  • Le magasin : Club des Sports Chagnotin

  • L’Office du tourisme de Chagny

  • Le restaurant l'Escale

  • Les campings autour de Remigny


 

 
 
 
  Conseil général de saône et loire   Conseil régional de Bourgogne   Service Public